Comment doser le besoin externe des entreprises en cours de libération ?

La libération et accompagnement externe semblent plutôt à contre-courant : comment serais-je plus libre avec encore quelqu’un de plus sur mon dos ? Mais en même temps, sans perturbation venue de l’extérieur, comment bousculer le status quo ?

Image for post
Image for post
A-t-on besoin d’aide pour sortir de sa zone de confort ?

Je classe les interventions dans deux catégories : la plate-forme et la conversation. Elles ne sont pas mutuellement exclusives, parfois on agit sur les deux dimensions en même temps.

La plate-forme consiste à mettre en place les conditions de la transparence, et de l’expression libre au sein du groupe. Eliminer les signes extérieurs de statut, implémenter le réseau social interne, équiper les gens d’outils numériques, populariser le chat et les échanges courts et rapides, etc. C’est un besoin assez “technique” même s’il peut inclure beaucoup de “soft skill” comme par exemple des formations à la CNV. Pour cette partie, il n’y a pas de limite à notre niveau d’engagement, puisqu’il ne s’agit, finalement que de “plomberie”.

Image for post
Image for post
Surtout surtout, la plateforme doit être NEUTRE !

La conversation consiste à être une partie prenante des échanges qui ont lieu sur la plate-forme. C’est là que le dosage est délicat. Il faut être le moins présent possible, car la cohésion de la tribu passe par se retrouver proches entres fans de la même cause. Souvent, pour amorcer le mouvement, il convient de se poser en partie prenante, selon le principe de “leading by example”, montrer ce qu’il est possible de dire et de faire. Assumer le risque d’être la “lone nut”. Et, à mesure que la parole se délie, que les liens se resserrent dans la tribu, continuer d’oser aller plus loin pour élargir en permanence le champ des possibles. Par exemple, sur le réseau social, commencer à poster des petites annonces. Quand tout le monde le fait, que c’est devenu ordinaire, commencer à poster des avis sur la stratégie de la boite. Quand tout le monde le fait, apostropher ou taguer des membres du COMEX. Bref, prendre les permissions.

Je regarde cette vidéo une fois par mois en moyenne …

Mais le but ultime doit rester de laisser les parties prenantes s’impliquer personnellement dans la conversation. Et le seul cas, exceptionnel, dans lequel on peut rester présent au cœur de la tribu se présente lorsque l’on est authentiquement mu par ses causes. Car faire partie de la famille ne se définit pas par sa feuille de paye, interne ou externe, mais par ses convictions personnelles. Si vous partagez le même rêve, vous êtes tout à fait légitime à vous positionner fermement et durablement au sein de la tribu. Mais alors, pourquoi en partiriez vous ? Pourquoi vous définir comme “externe” ? A priori, vous êtes externe car votre cause n’est pas celle de l’organisation qui vous a confié une mission, votre cause c’est de changer les organisations, quelles que soient leurs causes propres.

Malheureusement ce type d’intervention ne se dose pas à l’avance. Jusqu’où pourra-t-on aller ? En combien de temps ? La multitude est aussi imprévisble qu’une foule, qu’un banc de poissons. Le dosage se fait à vue, dans l’instant présent, en cycles très rapides. Ce qui pose un gros problème dans notre monde planifié où, en tant que fournisseur externe, on doit pouvoir promettre un livrable et un plan détaillé, parfois même avant d’avoir mis le pied dans l’organisation. L’exercice est délicat, il faut trouver des donneurs d’ordres prêt à vous faire confiance dans le brouillard. Mais après tout, s’ils ne sont pas prêts à donner la confiance par défaut, sont-ils vraiment murs pour une libération ?

Mon passage préféré à 0:54

Written by

Entrepreneur, father, barbarian, dreamer, prospectivist, teal evangelist, optimistic, french-vietnamese, parisian, feminist, caretaker. Blind to legal fictions.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store